Créer son site Internet

28 octobre 2015

Sur cette page vous allez découvrir les différentes étapes de création de votre site Web, mais aussi les différentes questions que l’on doit se poser en amont du processus de création.

Pourquoi créer un site Web ?

Internet et plus particulièrement votre site web sont des outils de communication très puissants :

  • C’est un média de communication, et comme tous les médias, s’il est adapté à votre cible, il est recommandé de l’exploiter.
  • C’est un support multimédia : texte, image, vidéo, audio
  • Votre site est un support de communication double sens. Vous communiquez avec vos clients. Vos clients peuvent vous contacter.
  • Avoir un site Web c’est accroître sa visibilité. Votre site est votre carte de visite, en ligne 24/7.
  • Si vous êtes un vendeur, créer un site Internet revient à ouvrir une boutique présente dans toutes les villes du monde et ouverte à toute heure.
  • Un site Web peut également être une application, vous aidant à automatiser des fonctionnalités propres à votre logique métier et la gestion de votre entreprise. Créer un site Web, c’est gagner du temps.
  • Un site Web prend de la valeur avec le temps, en terme de référencement, mais aussi de marketing (acquisition d’adresses, statistiques exploitables, meilleure fidélisation …).
  • Un site Web vous permet de ne pas laisser le champ libre à vos concurrents, voire, de vous en démarquer visiblement (en innovant, en proposant d’autres services, en véhiculant un autre message…)

J’espère vous avoir convaincu avec ces quelques lignes de l’importance d’être présent sur le Web. Mais si les avantages sont nombreux, la création d’un site Internet requiert néanmoins une profonde réflexion et un processus créatif important.

Les étapes de création d’un site Internet

Avant de créer votre site

Identifier : S’il est évident que votre entreprise a des objectifs et une cible bien définie, cela doit également être le cas de votre site. Faire un site juste pour en avoir un, cela revient à avoir une voiture sans jamais l’utiliser.
Avant de vous lancer dans la création du site, identifiez bien les objectifs que le site doit remplir, la clientèle qu’il doit cibler, le marché potentiel :

  • Votre site s’adresse t’il aux professionnels (BtoB) ? Aux particuliers (BtoC) ?
  • Cible t’il des catégories particulières de la population ?
  • Les biens ou les services qui y seront proposés s’adresseront ils à une région particulière ? Un pays particulier ?
  • Faites également une étude de vos concurrents sur Internet (et croyez-moi, vous en aurez !)

Budgétiser : Un site c’est super ! Mais ça n’est pas gratuit… Le principal frein à vos ambitions les plus grandes sera le budget que vous pourrez lui allouer. La création d’un site se fait systématiquement sous contrainte budgétaire. Ne l’oubliez pas. Il vous faudra ensuite partir en chasse du(des) professionnel(s) qui prendra(prendront) le projet en charge.

Formaliser : Une fois le concept, les cibles, le marché […] du site bien identifiés lors de l’étape 1, il faudra formaliser tout ceci au sein d’un cahier des charges fonctionnel et technique. Ce cahier des charges se voudra aussi proche du site final que possible. C’est lui qui définira le périmètre du projet et donc les prestations qui seront engagées. C’est également le cahier des charges qui inscrira la création de votre site dans sa contrainte budgétaire.

Les étapes de création de votre site

Designer : Vient l’étape du graphisme. Wireframe, Mock-up, Maquettes… Plusieurs éléments graphiques seront à valider pour définir la structure visuelle et l’habillage final du site. Charte graphique, polices utilisées, emplacement des éléments, footer, header, menu … N’oubliez pas que l’aspect d’un site n’a pas pour vocation de vous plaire à vous en premier lieu, mais à votre cible !

Développer : Enfin, l’étape de développement du site. C’est là que les petites mains créent le projet dont vous aviez rêvé. Le développement passe généralement par plusieurs phases sur plusieurs environnements : Une première phase en serveur de développement (le brouillon), le royaume du développeur. Généralement vous n’aurez pas accès à cet environnement. Une phase en préproduction (la maquette). C’est sur cet environnement que sera validé le site. Ce dernier se veut le plus proche possible de ce que sera le site dans sa version finale. Une phase de production (le chef d’oeuvre). Le site dans son environnement final.

Avant la mise en ligne de votre site

Former : Le site est développé, mais vous ne savez pas l’utiliser ? Vient le moment de vous y former. Pensez donc à bien vérifier (au sein du cahier des charges) que le site soit livré avec un manuel utilisateur et/ou une formation à son bon fonctionnement. Cette formation et ce manuel devront être adaptés aux différents postes de gestion de votre site : rédacteur, webmaster, administrateur, modérateur …

Référencer : Le volet référencement est important et ne doit pas être traité à la légère. Le référencement doit être abordé dans le cahier des charges et être intégré aux développements avant la sortie du site. Il est important de le budgétiser. Créer et mettre en ligne un site qui n’aura pas de référencement (et donc pas de trafic) revient à acheter une voiture sans essence en pleine campagne à 50 km de la prochaine station service. C’est bien, c’est beau, mais ça va pas vous mener loin et vos concurrents vont vous passer à coté à toute vitesse en vous faisant un petit signe de la main, un sourire en coin.

La mise en ligne de votre site

Publier : Vient enfin le moment tant attendu de la mise en ligne. Vérifiez point par point que tout est conforme au cahier des charges. Que toutes les pages sont correctement renseignées. Que tous les futurs utilisateurs du site connaissent leur rôle et sont à même de le remplir … Et on se lance ! On passe en prod, comme on dit.

Ne négligez cependant pas la promotion au lancement de votre site. Liens sponsorisés, Affiliation, Achat d’espace, Newsletter… Votre site vient d’être créé, c’est un événement important pour votre société. Ne négligez pas ces leviers pour le faire savoir. C’est maintenant que vous allez créer et fidéliser vos clients de la première heure.
Pensez également à renseigner votre site sur vos plaquettes commerciales, cartes de visites, standards téléphoniques, devantures de magasin …

Après la mise en ligne de votre site

Administrer : Tout le monde à son poste, branle-bat de combat ! Vos premiers visiteurs arrivent. Vous devez être prêts à les accueillir. Chacun sait ce qu’il a à faire pour que toute cette machinerie bien huilée se mette en marche.

Profiter ! Au fur et à mesure des semaines, des mois, des années, votre site évoluera et votre entreprise aussi. Vous vous souviendrez alors avec émotion des premières heures de votre site, assis dans votre fauteuil près du feu. Tirant une bouffée sur votre pipe, un verre de cognac à la main, vous vous rappellerez comment vous le trouviez neuf et beau alors qu’objectivement, d’après les nouveaux standards Web il était en réalité moche et vieux.
Puis vous regarderez la nouvelle version de votre site. Plus ergonomique, plus rapide, plus performante. Et vous vous direz « c’était quand même fichtrement de la merde… ».