Développement Web

27 octobre 2015

Développement Web ? PHP ? HTML ? CSS ? Tout ce jargon technique n’est pas votre tasse de thé et vous souhaitez y voir plus clair ? Pas de panique. Je suis là pour vous expliquer tout ça. Mais tout d’abord …

Un peu d’histoire du développement Web

Vous ne le savez peut être pas, mais les pages web que vous regardez sont juste du langage html. Un langage balisé qui existe depuis 1990. C’est votre navigateur (chrome, firefox, safari, internet explorer …) qui effectue la transformation de ce langage en page web attrayante.

Depuis 1990 plusieurs avancées ont eu lieu concernant l’affichage des pages web. Notamment l’arrivée du CSS en 1994 (un autre langage) qui permet de modifier l’aspect visuel de vos pages en les rendant attrayantes avec des couleurs, de la mise en forme, des alignements d’éléments …

Puis le Javascript en 1996 qui permet de modifier le contenu d’une page web après que celle-ci se soit chargée et sans avoir à la recharger.

Statique VS dynamique

A l’origine, de nombreux sites web utilisaient des pages statiques. C’est à dire que le contenu de la page était géré entièrement dans les fichiers html. Pour modifier le contenu d’une page, il fallait que le webmaster aille modifier le contenu du fichier html. L’interaction Internaute-Site n’était pas possible.

Puis avec l’arrivée des langages de développement, comme le PERL puis le PHP en 1995, la notion de page statique disparaît pour laisser place aux sites dynamiques. L’internaute peut modifier le contenu d’une page, envoyer un formulaire, communiquer avec le site. Le langage de développement a permis de stocker les contenus des sites dans des bases de données plutôt que dans des fichiers html. C’est

C’est à cette époque que naît le réellement le développement Web.

Le développement Web aujourd’hui

Aujourd’hui, après plusieurs décennies d’évolution, développer un site Web ne se fait plus de la même manière. Les contraintes et les objectifs ne sont plus les même. Il existe d’ailleurs de nombreux outils qui accélèrent, voir suppriment les étapes de développement. Tels que les CMS (Content Modeling System), qui permettent à une personne sans connaissances techniques particulières de créer son propre site en quelques clics. Le développement a déjà été fait en amont par les équipes des CMS, il ne reste plus qu’à brancher le site avec une base de données et un hébergement.

Bien entendu, le développement peut toujours être requis lorsque l’on veut sortir des généralités du CMS pour le rendre davantage compatible avec sa propre logique métier. Il ne faut pas oublier que les CMS sont construits pour faire des sites web en général, pas pour votre site en particulier.

Désireux de vous fournir les meilleures prestations dans les meilleurs délais, je travaille aujourd’hui avec des CMS reconnus tels que :

WordPress

WordPress est LE CMS incontournable. Parce qu’il est open source et dispose d’une communauté internationnale de développeurs, WordPress s’est imposé avec le temps comme le CMS le plus populaire à travers le monde !

Aujourd’hui
1 site sur 4 utilise WordPress
Parmi les sites utilisant un CMS 3 sites sur 5 utilisent WordPress

L’utilité de WordPress vient de sa grande flexibilité. Même si nativement, WordPress ne permet pas tout, grâce à ses thèmes et ses plugins développés par la communauté, les possibilités de personnalisation de votre site sont quasiment illimitées.

Développé originellement pour des blogs et des sites vitrine, il n’est pas rare de voir certains sites dénaturer complètement WordPress et l’utiliser pour des sites e-commerce.

Prestashop

Lorsque l’on parle de développement de site e-commerce, autant se tourner vers le CMS spécialiste de la chose. Même si un WordPress complètement modifié peut convenir à de petits vendeurs, si vous souhaitez réellement vendre en grosse quantité, tournez vous plutôt vers un CMS comme Prestashop.

Prestashop c’est :

Plus de 250 000 boutiques à travers le monde

Plus de 310 fonctionnalités conçues spécialement pour le e-commerce

Prestashop c’est aussi une solution Open Source, qui permet de gérer des catalogues de plusieurs milliers de produits et des solutions marketing pour mieux les vendre.

Web mobile

Une des priorités des sites et des applications Web actuellement c’est l’adaptabilité aux supports mobiles. Pourquoi ?

En 2015 en France, nous passons en moyenne 5 heures par jour sur Internet dont 1 heure via mobile

En 2014, 1 visite sur 4 sur un site Web provenait d’un mobile

J’ai donc fait de l’adaptabilité mobile ma priorité.

Le responsive design

Le responsive design c’est offrir à tous les internautes le même contenu, la même page, quel que soit leur support de navigation, tout en adaptant ce contenu ou cette page en fonction de la taille de l’écran de l’internaute.

Par opposition à l’adaptive design qui propose plusieurs versions d’une page et qui va servir à l’internaute la version la plus adaptée à sa taille d’écran.

L’intérêt du responsive par rapport à l’adaptive est multiple : Meilleur référencement, gestion de toutes les tailles d’écran, temps de chargement … C’est pourquoi tous les sites que je conçois sont développés en responsive design.